• Rituels "Morale" à mettre dans la boite du livreur de bonne humeur

    Selon le modèle de miss Charivari et ses excellents petits papiers ici ou , j'ai repris les morales et adages juridiques listés sur le site du gouvernement ici,  pour les intégrer à mon rituel du lundi matin.

    Au même titre que les blagues, charades, pensées, bonheurs et autres, il y aura donc la possible discussion autour :

     des maximes : clic

     des adages juridiques : clic

     des morales de fables : clic


    « Élections professionnelles 2011 : vote électronique par internetpremiers jours de classe »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 4 Septembre 2011 à 15:30

    "On ne doit pas tenir les promesses qui vont contre les bonnes mœurs"

    Maxime du droit canonique parue dans une décrétale du Pape Boniface VIII.

    Doit-on vraiment, à l'école publique, faire réfléchir les élèves sur des adages édictés au XIIIe siècle par un pape ?

    Quant à expliquer la notion de bonnes moeurs... vaste sujet au XXIe siècle, à l'heure où une partie de nos députés polémiquent sur l'apparition, dans les manuels de lycée, de chapitres traitant du genre (les "gender studies").

     

    2
    Dimanche 4 Septembre 2011 à 15:59

    Tout adage est aussi explicable en fonction de l'âge et de la situation. Quand on parle d'un proverbe ou d'une maxime en classe, les élèves réfléchissent par rapport à leur vécu et moi, par rapport à notre vécu de classe et ses exigences.

    Ce que j'ai remis en page, je vais le re-trier pour mes élèves afin que ce soit plus logique et approprié.

     

    Maintenant, que la citation soit issue d'une source laïque ou religieuse, n'est pas très grave à mon sens. Je parle souvent des religions et des croyances car cela fait partie de l'Histoire des peuples. je ne fais pas pour autant des cours de religion mais la compréhension de la vie passe par toutes les sources, non ?

    3
    Dimanche 4 Septembre 2011 à 16:18

    Je ne pense pas que la compréhension de la vie et du vivre ensemble passe par un décortiquage de maximes désuettes, fussent-elles mises au programme par un ministre. S'appuyer sur une circulaire de 1883 pour créer des programmes en 2011 me semble être un cruel déphasage avec les besoins de notre société et de ce qu'elle est en droit d'attendre de l'éducation de ses enfants.

    Et franchement, j'ai beau essayer une mise en situation mentale, je ne vois pas ce que mes élèves pourraient avoir à dire d'une telle phrase, alors que je suis moi-même bien incapable de la rapporter à un vécu personnel.

    Bon, désolée Romy, ce n'est pas le lieu pour polémiquer, c'est maladroit de ma part de le faire sur ton blog. J'arrête.

    4
    Dimanche 4 Septembre 2011 à 16:38

    Mais non, ne t'inquiète pas pour cela. J'aurai peut-être dû trier encore plus les phrases proposées au lieu de les remettre en page de façon brute...

    Je ne suis pas du tout ok avec tout ce que dit le ministère, loin de là. Sinon, je ne fonctionnerai pas comme je fonctionne actuellement. J'utilise ce qui me paraît utile et intéressant et je te l'accorde volontiers, ce que propose le ministère est loin d'être en phase avec notre temps.

    La morale dans ma classe se fait surtout par ce qui nous arrive dans la vie de tous les jours. Ce dont nous débattons relève en général de ce qui s'est passé dans la semaine, de la vie en collectivité, du respect, des droits, de l'égalité, de la coopération...

    Je ne décortique pas le moins du monde les morales ou autres. Ce n'est pas de mon ressort ni encore de mon envie.

    5
    Dimanche 4 Septembre 2011 à 17:04

    Je me doute bien que concrètement, on fonctionne pareil, en réagissant sur les événements de la vie collective de tous les jours. Il m'arrive, a posteriori d'un événement, de donner aux élèves la maxime populaire qui résume ce qui s'est passé, genre "Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse".

    Par contre, j'avoue que certaines maximes choisies dans la circulaire me laissent pantoises

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Dimanche 4 Septembre 2011 à 17:14

    Tout à fait d'accord avec toi. Certaines phrase ne relèvent pas de nos élèves.

    7
    Pavi Profil de Pavi
    Dimanche 4 Septembre 2011 à 22:08

    Merci pour cette mise en forme, Romy.

    Comme vous je m'interroge sur le sens de plusieurs des adages/maximes et autres morales pour nos élèves. Cependant, tu as repris les listes diffusées sur eduscol, et c'est nous qui ferons le tri... Bonne rentrée pour demain :)

    8
    laurence.c
    Lundi 12 Septembre 2011 à 21:32

    voilà qui me rassure parce que je reste sans voix devant la  nouvelle lubie  un peu vieillotte de notre ministere.... moi aussi je cherche comment faire  ...sans faire  ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :