• projet Etamine : étape 2 : le roman-photo

    Vous retrouverez les deux parties de l'étape 1 - la poésie collective - dans les articles suivants :

    projet Etamine : étape 2 : le roman-photo

    Nous avons attaqué l'étape 2 du projet et pour ma classe ce sera  donc le ROMAN-PHOTO.

    Encore un sujet inconnu que je n'avais jamais tenté en classe. Du coup, j'ai essayé de chercher des liens, des références et surtout des exemples concrets faits par des classes.

    Ce fut assez complexe !

     

    Voici déjà les liens et ensuite, je vous exposerai le déroulement que j'ai choisi.

    Chez les copains de la CPB : 

    Sur les sites d'IEN ou d'écoles :

     

    Mes CM2 ont un acquis que n'ont pas mes CM1 : nous avons travaillé sur la bande-dessinée (ICI, ICI, LA et LA) l'an dernier. Aussi,  quand j'ai montré un exemple de roman-photo sur le TBI, ils ont tout de suite réagi.

    - On voit des bulles

    - On voit des cartouches

    - On voit des cases, une planche

    - Il y a des angles de vue, un cadrage.

     

    Super pour lancer le thème. En plus, avec nos deux années de travail avec la compagnie Indigo (http://www.musee-savoisien.fr/6970-mon-village-comme-un-quartier-mon-quartier-comme-un-village.htmhttp://www.cccdanse.com/on-aime/creer-un-territoire-imaginaire-par-la-danse/) les élèves ont découvert l'art de la photo et de la prise de son.

    C'est un 2è acquis non négligeable.

     

    Pour le déroulement, j'ai donc procédé comme tel :

     

     

    étape 1 : découverte du projet

    • brainstorming autour du sujet : qu'est-ce que c'est  ? Comment peut-on faire ?

    J'ai laissé les élèves s'exprimer sur leurs connaissances du thème. Cela m'a permis de constater qu'au premier abord, ils ne savaient pas ce que c'était. J'ai expliqué oralement pour commencer et certains ont commencer à donner des idées (on prend des photos de.... nous, jouets, vidéos....scénarii un peu complexes...)

    • découverte dans le plan de travail à travers les lectures proposées. J'ai choisi des planches issues de ce travail très complet par ailleurs.
    • Analyse des exemples. On a regardé comment les exemples étaient faits (paroles, prises de vue, thème...)
    • A partir de quoi peut-on faire un roman-photo ? on a listé nos besoins : appareil photo, lieux possibles dans l'école, quels personnages principaux. Les élèves sont repartis chez eux avec l'objectif de trouver des idées à partager. réflexion individuelle sur le thème.

     

     

    étape 2 : mise au travail

    • récolte des idées des élèves sur le matériel, les modalités de travail : pâte à modeler, légo, playmobil, les enfants, appareils photos, ordinateurs, accessoires. Nous avons dû éliminer tout un tas d'idées trop complexes à réaliser. J'ai aussi expliqué nos contraintes d'écriture, à savoir 4 photos seulement. J'ai entendu des grands "OH trop dur !" vu leurs ambitions...

    Il faut dire qu'ils ont été habitué depuis deux ans à faire des vidéos, prendre des photos, travailler les enregistrements de sons... alors les restreindre... Mais comme ils sont plein d'idées (si, si) ils ont vite rebondi.

    • mise en groupe et partage des idées. On note sur son cahier de brouillon une ébauche du projet du groupe.
      • contrainte : 4 images
      • titre du roman-photo
      • objets ou personnes "utilisés"
      • matériel et accessoires
      • premiers crayonnés de l'histoire

    Avant toute prise de photo, quelle qu'elle soit, je voulais que les enfants posent leurs idées et les organisent. Après tout, un film à son scénario, une bande-dessinée à son ébauche, un livre également... Et puis, il fallait aussi que le groupe s'accorde. Le rôle de l'enseignant ici est surtout de ramener les élèves vers le réalisable.

    A la fin de cette séance donc, chaque groupe avait synthétisé ses envies et fait une ébauche de son roman-photos. j'ai été plutôt très contente de ces travaux car tous les groupes avaient respecté le cahier des charges.

     

     

     

    étape 3 : concrétisation

    • rédaction du story-board : dessins des 4 images, annotations pour les paroles, lieux et tout élément utile à la compréhension du projet.

    Ce moment fut la mise au propre de l'ébauche : à disposition un document word avec 4 cadres représentant les 4 photos futures. Les élèves devaient schématiser leurs 4 photos et annoter selon leurs besoins.

    Cela permet une mise en projet et surtout une mise au travail immédiate la fois suivante.

    • premiers clichés des groupes (avec étayage de l'enseignant sur les expressions du visage, la position, les intentions...). C'est un moment assez long si on veut être un peu pointilleux parce que l'enseignant est sollicité pour prendre les photos selon les besoins des élèves. ET attention ! Ils ont des idées précises du comment, quelle position, quel angle de vue !! A l'adulte donc, d'aider dans la maitrise des émotions et de la précision des gestes montrés.
    • tri des photos pour n'en choisir que 4. Ce travail permet à chaque groupe de voir le travail des autres. c'est aussi très intéressant parce que les élèves apprennent à argumenter leurs choix. Pourquoi prendre une photo plutôt qu'une autre ? Quelle intention ?
    • impression en noir et blanc des photos pour le groupe afin qu'il puisse travailler sur son texte/sa mise en page. Chaque groupe a devant lui ses 4 photos en format A4 pour pouvoir travailler son ébauche de montage : placement d'indications ? bulles ? case "légende" ? onomatopées ?
    • montage sous publisher ou powerpoint: chaque groupe possède un ordinateur avec un modèle publisher ouvert. J'ai préparé une maquette de 4 diapositives avec un format minimal pour que les élèves ne se sentent pas trop induits mais en même temps pour ne pas passer 1 semaine sur ça ! Ils travaille(ront - étape à venir bientôt) sur l'insertion d'images, le travail de la taille, rognage, insertions de formes, traitement de texte, cadrage et mise en forme des cadres....
    • Documents pour les correspondants : les photos sans texte. Dès que tous les groupes auront fini leur choix de prises de vue, nous voterons pour l'envoi (vote en classe pour un seul groupe ou choix du vote laissé aux correspondants). Ce travail-là sera fait la semaine prochaine puisque les derniers groupes finissent leurs photos jeudi à venir.

    Dans le cadre pur du projet Etamine, nous devons faire un roman-photo en 4 images, mais immédiatement, la question du choix s'est posée. En débat : devons-nous envoyer toutes les histoires ou devons-nous voter pour un travail ? Les élèves ont jusqu'au 13 décembre pour se mettre d'accord.

    D'autre part, les élèves se sentaient frustrés de ne pas mettre en mots et en bulles leurs romans-photos, alors on a décidé ensemble qu'il y aurait deux étapes : d'un côté, l'envoi des photos sans rien de plus aux correspondants et de l'autre, l'aboutissement des romans-photos de chaque groupe pour à la fin comparer.

     

     

     

    étape 4 : approfondissement du sujet

    • lecture et comparaison des romans-photos des autres correspondants.
    • mise en "mots" ou en "bulles" des romans-photos de la classe avec laquelle nous échangeons pour cette partie.
    • comparaison de "nos idées" et des idées inspirées aux correspondants par nos images.
    • lien fort avec la géographie puisqu'un travail sur le dessin de paysage, autour des plans, des points de vue est commencé.

     

     

    Les documents :

    • une page word pour le story-board 
    • un document publisher pour la mise en page définitive. Je n'ai mis que les premiers éléments utilent pour accélérer la mise en page (cadre texte, cadre insertion photo, bulles). Mais les élèves pourront rajouter des éléments selon leurs besoins.
    • des exemples de story-board faits par les élèves : (aucun roman-photo  ne sera mis en ligne parce que tous les groupes ont choisi de se mettre en scène eux-mêmes.)  A venir

     

    « bientôt décembre et les rituels de l'avent version 2013doc' du mois de novembre »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 27 Novembre 2013 à 17:28

    Quelle formidable émulation il doit y avoir dans ta classe !

    2
    Mercredi 27 Novembre 2013 à 20:28

    Quel travail !

    Ca donne envie de se lancer dans le roman-photo, les élèves doivent adorer ...

    merci !

    3
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 18:13

    Ah, pour aimer, ils aiment ! Mais ça y est, le dernier groupe a pris ses photos ! ça paie !

    Aujourd'hui, c'était étape impression en noir et blanc et annotation des photos. Restera la semaine prochaine à mettre sous publisher et là, ça va être plus long.

    4
    Fabienne N
    Jeudi 11 Février à 10:22

    Bonjour,

    Merci pour ces infos bien utiles. Ça y est, cette année, je me lance! Les élèves vont prendre leur photos pendant leur classe de neige.

    5
    Jeudi 11 Février à 13:40

    Ils vont adorer !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :