• Les intelligences multiples

    Comme je m'intéresse aux différentes façons d'apprendre des élèves, j'ai fait l'acquisition de ce livre :

    Présentation de l'éditeur

     

    La théorie des intelligences multiples formulée par Howard Gardner, psychologue de renommée mondiale et adaptée en France par Bruno Hourst, permet de trouver des réponses pertinentes aux questions que pose l'école de notre temps. Cette approche peut être adaptée à chaque contexte d'apprentissage et offre les avantages d'une pédagogie différenciée : l'enfant y est vu à travers ses richesses liées à ses formes d'intelligence et non à travers ses difficultés ou échecs. Cet ouvrage, fruit d'une expérimentation rigoureuse dans les classes, propose pour chaque discipline (mathématiques, français, histoire, géographie, sciences, arts visuels, éducation musicale et EPS) un ensemble de 2 à 6 modules visant des objectifs notionnels au programme du cycle 3. Au sein de chaque module, des unités sont traitées selon les 8 formes d'intelligence (verbale/ linguistique, logique/mathématique, naturaliste, corporelle/kinesthésique, musicale/rythmique, visuelle/spatiale, interpersonnelle, intrapersonnelle) permettant la présentation de savoirs sous des formes variées, pour une meilleure assimilation par tous les enfants. L'organisation pédagogique et les modalités de mise en œuvre des séquences sont décrites avec précision. Une rapide synthèse de cette théorie, en début d'ouvrage, permet de mieux comprendre son réel apport dans la pédagogie. Enfin, il convient à l'aide individualisée. Le CD-Rom propose tous les supports nécessaires à cette mise en œuvre (plus de 200 documents en couleurs) : cartes, photos, textes... Ces documents peuvent être imprimés et photocopiés en A4, pour l'usage individuel des élèves, ou vidéo projetés pour l'usage collectif (voire imprimés en A3).
     

     

    Biographie de l'auteur

    Sous la direction de Bruno Hourst, chercheur en pédagogies nouvelles, Véronique Garas, Dominique Devé Bourquin, Danièle Adad, formatrices à l'IUFM ; Claudine Chevalier, Michèle Dell'Angelo, Benoît Lasnier, Didier Mendibil, professeurs à l'IUFM de Melun, Pascal Bihannic, musicien professionnel et Aline El Adrham, conseillère pédagogique en arts visuels.

     

     

    Je vous le conseille vivement car il est très clair et plein d'exemples concrets de mise en place en classe.

    « la semaine de la gentillessechanson pour noël : Michèle Bernard »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    sagebooker Profil de sagebooker
    Dimanche 20 Novembre 2011 à 09:47

    Il y a des tas d'idées à piquer chez ceux qui sont partis des théories de Gardner...qu'on soit après exactement d'accord avec lui ou non (c'est très intéressant mais parfois tiré par les cheveux), cela permet des approches très intéressantes et très différentes de celles habituelles en classe!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    -Sands- Profil de -Sands-
    Dimanche 20 Novembre 2011 à 14:06

    suis également intéressée par le principe:

    - comment le gères-tu en classe?

    - comment les élèves l'appréhendent? (et les parents?)

    merki!

    -S-

    3
    Dimanche 20 Novembre 2011 à 19:40

    Eh bien, pour le moment, je fonctionnais assez à l'intuition. C'est pourquoi j'ai acheté tout récemment ce livre. Comme ça je pourrais rendre plus performantes les approches.

    Jusque maintenant, je fonctionne avec des approches variées pour une même notion :

    - affichage avec des couleurs précises (visuel)

    - oralisation et verbalisation de l'élève (auditif)

    - ardoise avec questions/réponses (celui qui a besoin d'écrire pour mémoriser)

    - en art, pour la manipulation concrète (corporel)

    - par des jeux d'étiquettes pour manipuler (kinesthésique, corporel)

    Ceux que je prends en soutien ont la possibilité aussi d'approfondir les notions par des  jeux.

     

    Donc, tu vois, je tatonne pour le moment et espère trouver d'autres pistes via ce livre.

    4
    Dimanche 20 Novembre 2011 à 19:42

    Pour ce qui est des élèves, je verbalise beaucoup. Je leur demande souvent comment ils font pour apprendre, ou comment arrivent-il à mémoriser. En fonction de leurs réponses, j'essaie d'adapter en classe. Cela part, bien sûr, de l'idée que chaque enfant fait un retour sur soi et essaie de SE comprendre.

    5
    -Sands- Profil de -Sands-
    Lundi 21 Novembre 2011 à 18:12

    merki!!

    je crois que je vais -sérieusement!!- me pencher sur la question!

    @micalement

    -S-

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :