• La discipline

     Je suis d'un naturel plutôt confiant et je n'aime pas les punitions. Je muris chaque année ma réflexion autour de tout ce qui est règles de vie. D'ailleurs, je ne parle plus de punition mais de sanction et la différence est, je trouve très importante.

    C'est toujours plus facile de lire des documents théoriques que d'appliquer.... J'essaie résolument de me tourner vers ce qu'on appelle la communication non violente (voir deux livres très intéressants autant pour les parents que pour les enseignants : Communiquer autrement : le choix des mots, Non-Violence Actualité; pour une saction non-violente, repères éducatifs, NVA). C'est en résumé l'application d'une sanction clairement en rapport avec l'acte commis, et non plus quelque chose de déconnecté.

    Par exemple au lieu de donner des lignes à copier pour une infraction de règle, on explique clairement l'acte, la conséquence sur les autres et on choisit une réparation à faire. Un enfant s'amuse à marcher sur les blousons par terre dans la cour, eh bien il devra ramasser à chaque récréation les vestes qui trainent.

    celui qui vit par terre dans la classe (affaires qui trainent sans arrêt...) devra passer le balai chaque soir.

    J'ai aussi lu l'excellent Sylvain Connac, apprendre avec les pédagogies coopérative, ESF et j'ai formalisé ce que j'utilisais sans savoir : les messages clairs.

    Quand un incident arrive, la personne lésée vient voir l'auteur de ce qui est perçu comme une agression et lui explique son ressenti clairement. Il décrit l'acte, ses émotions, lui demande s'il a compris la portée de ses actes.

    Tous les conflits sont aussi beaucoup gérés par les médiateurs que nous élisons avant chaque vacance et nous en parlons au conseil des enfants en fin de semaine. Je trouve franchement que bien des conflits sont désamorcés. En plus, quand on a la chance de suivre un groupe classe, les élèves sont vite bluffants !

    Les médiateurs ont un cahier dans lequel ils consignent les problèmes, ils avertissent les élèves concernés et au bout de 2 avertissements pour le même problème, ils leur donnent un billet (cf Charivari) à copier, faire signer et demande qu'une réparation soit faite.

     

    Dans la classe pour éviter les débordements genre "MAITREEEEEEESSSSSE", j'utilise plusieurs moyens.

    Alors, selon les années et le groupe classe tout n'est pas toujours efficace mais depuis 3 ans, depuis que je suis dans la même école, cela fonctionne plutôt bien.

    - les feux indiquent aux enfants leur droits à la parole : rouge : zéro bruit, orange : travail à deux ou chuchotement; vert : travail de groupe

    Télécharger « feux_tricolores.pdf »


    - les baromètres individuels que je fais bouger selon le bruit de chacun et au rouge c'est : un petit billet selon l'infraction

    Télécharger « barometreniveausonore.pdf »


    - les billets de Charivari : ce sont des petits billets sur lesquels sont expliqués ce qui est génant dans l'acte commis et il y a un proverbe, un mini exposé, des choses à recopier selon le thème concerné. Puis signature des parents.

    je vous mets un exemple de billet que j'ai fait pour ma classe, pour ceux de Charivari, il faudra aller sur son site.

    Télécharger « billet bricolage.pdf »

    Télécharger « billet politesse.pdf »

    -les tétraèdres de Bruce Demaugé

    Télécharger « tetraaide.pdf »


    « site il était une histoireorganigrammes des projets ps-ms 2007 + imagier des projets »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    yapluka
    Vendredi 15 Avril 2011 à 18:33

    Pour info, les liens vers les"feux, baromètres et billets" ne fonctionnent pas.

    2
    romy Profil de romy
    Vendredi 15 Avril 2011 à 20:48

    merci de me l'avoir signalé, j'ai rétabli, ce devrait être ok !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Mercredi 27 Avril 2011 à 00:17

    Je tâche de faire la même chose quand ça ne concerne que peu de personnes (dont je fais partie ou non). En revanche, j'ai beaucoup plus de mal à l'appliquer (enfin, je ne le fais pas du tout ) quand c'est un comportement qui gêne le travail de la classe (bavardage par ex).

    4
    romy Profil de romy
    Mercredi 27 Avril 2011 à 08:12

    tu parles des messages clairs ? Si c'est de cela que tu parles, c'est vrai que ce n'est pas évident. Je trouve néanmoins que si on essaie, on s'améliore dans la communication et les conflits sont bien moindres.

    Cela prend aussi du temps, je suis mes élèves depuis 2 ans donc ils sont habitués et ceux qui se raccrochent au groupe classe apprennent vite. Mais c'est vrai aussi que globalement dans mon école, nous sommes beaucoup dans la parole et l'écoute tant au niveau des parents que des enfants. DU coup, l'ambiance s'en ressent aussi.

    Peut-être que si j'ai un autre poste à la rentrée, je ne dirai plus pareil parcequ'il faudra que je recommence tout.

    5
    Mercredi 27 Avril 2011 à 09:35

    Je ne parle pas spécifiquement des messages clairs mais de la CNV en général et de la sanction en particulier.

    6
    romy Profil de romy
    Mercredi 27 Avril 2011 à 17:33

    ok. mais c'est bien valable pour les deux et en fonction du groupe classe que nous avons, c'est plus ou moins long à faire intégrer.

    7
    Mercredi 27 Avril 2011 à 17:34

    Je ne l'utilise pas encore assez, je vais tâcher de m'y ateler un peu plus lors de la dernière période.

    8
    Vacoma
    Lundi 8 Août 2011 à 17:21

    Bonjour,


    Merci pour cet article que je trouve très intéressant. Peux tu préciser comment tu "fais bouger" les baromètres individuels ? Merci !

    9
    Lundi 8 Août 2011 à 17:42

    En ce qui concerne les baromètres, j'ai deux fonctionnements en fonction de la disposition de la classe :

    1° Quand les élèves sont disposés "en rangs" dans la classe en début d'année ou lorsqu'ils sont trop "pénibles" pour être en groupe, je leur fais bouger leur baromètre individuellement à l'oral. "Machin, bouge ton baromètre"

     

    2° Quand les élèves sont en groupe durant l'année (ce qui est le plus fréquent), il y a un chef du silence qui bouge les baromètres. La régulation se fait en conseil pour la "justice ou non". Parfois, certains élèves abusent... alors pour ceux-là c'est moi leur chef du silence.

     

    3° Au conseil, il arrive aussi que le président de séance s'en serve pour le silence et le respect du tour de parole.

    10
    Mardi 8 Novembre 2011 à 09:02

    Moi aussi j'utilise le message clair et le code des sons. Cela marche très bien chez moi !

    Je les mets par 4 dès le début de l'année, pour qu'ils y prennent gout et je change de place les élèves les plus dissipés, en cherchant en deux rotations maxi en 1 mois à trouver les paies incompatibles. Du coup, tout le monde fait de son mieux pour respecter les règles et rester à côté de son copain.

    Je crois qu'on travaille presque pareil Romy !:)

    11
    contributeur
    Jeudi 18 Juillet 2013 à 12:02

    et si on parlait de réparation... Ce que je peux donner de moi pour réparer le tort causé ?

    et si on valorisait les comportements positifs ? (Oury)

    12
    Jeudi 18 Juillet 2013 à 13:12
    13
    Samedi 29 Novembre 2014 à 16:30

    coucou Romy,

    je repasse par chez toi

    j'ai commandé les livres sedrap merci de me les avoir fait découvrir

    Dis moi, j'ai un groupe de CM2 exclusivement des filles et elles sont particulièrement difficiles en gestion de classe, elles trainent au maximun comme pour faire exprés pour qu'on s'occupe d'elles, a croire qu'elles ont perdu toute l'autonomie acquise les années passées.

    Du coup, j'ai un ou deux CM1 qui rechignent à travailler et passent plus de temps sous la table qu'autre chose.

    Aurez tu quelques conseils car l'an dernier je n'avais pas ce soucis , ton trétraide tu l'utilises pour toutes les matières comment cela se passe t-il?

     

    merci

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :