• français : orthographe - dictée de l'art - Les sept athéniennes livrées au Minotaure

    Cette dictée fait partie de la programmation "XIXè".

    Pour chaque dictée, il y a :

    - le descriptif

    - la liste de mots

    - l'oeuvre

    - la dictée escalier en 3 groupes

    - la dictée à trous.

    français : orthographe - dictée de l'art -

     

     

     

    français : orthographe - dictée de l'art -

    « français : orthographe - dictée de l'art - la Victoire de Samothraceun peu de pub pour mon site de commande préféré - classroomcapers »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 3 Janvier 2014 à 14:06

    Merci pour ton partage! Trop bien cette dictée! Mes élèves adorent les dictées art. Cela rentre mieux. La tienne est très bien faite! Je prends!

    2
    Vendredi 3 Janvier 2014 à 14:55

    Ce tableau est l'un de ceux que nous avons vu au musée des beaux-arts de Chambéry. Je ferai une dictée sur chacune des oeuvres vues. Celle-ci est splendide et géante.

    Bon, j'aime beaucoup l'art alors mes élèves commencent à se faire aux livres d'art un peu partout dans la classe. hihi.

    3
    Vendredi 3 Janvier 2014 à 19:58

    trés beau tableau à étudier c'est une bonne idée, je suis toujours étonnée du nombre de mots dans la grille des dictées, tu les donnes tous à apprendre d'une semaine sur l'autre?

    4
    Vendredi 3 Janvier 2014 à 20:06

    Je donne en fait, tous les mots principaux de la dictée. Beaucoup sont souvent des mots connus mais il est vrai que je donne tout à chaque fois. Tu trouves qu'il y a trop de mots complexes ?

     

    5
    Vendredi 3 Janvier 2014 à 20:10

    non, je ne trouve pas qu'il y a trop de mots complexes c'est plus que j'avais pris l'habitude de donner que les mots complexes à apprendre ceux "ordinaires" je ne les donne pas c'est pour ça que je me dis que 30 mots ça peut paraitre costaud au niveau des devoirs pour les parents surtout ceux qui ont des gamins en difficultés. Je me base souvent sur mes plus faibles aussi c'est peut etre pour ça et que je ne complique peut etre pas assez pour mes CM2

    6
    Vendredi 3 Janvier 2014 à 20:15

    Oh, tu sais, tout dépend de ta classe, de ta façon de procéder. Je pars du principe que nous travaillons ces mots pendant la semaine, en classe et du coup, la majorité des mots, ne sont que des révisions. Mais, tu peux très bien ne donner aux enfants que les mots contenus dans leur groupe.

    7
    Vendredi 3 Janvier 2014 à 20:27

    j'ai regardé la vidéo qui était en lien et effectivement, ça démontre un travail de relecture intéressant et important que je n'ai pas mais du coup. ça veut dire que sur 4jours par exemple, lundi dictée test ou premier dictée flash, seconde dictée mardi, jeudi c'est la dictée bilan et vendredi c'est la correction active où tu as noté la veille les erreurs qu'ils devaient corriger?

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Vendredi 3 Janvier 2014 à 23:17

    Alors, je suppose qu'il existe autant de façons de procéder que d'instit.

    Pour ma part - et ce n'est pas LA solution parfaite - la première dictée flash est un jeudi, la seconde, le vendredi et la dernière le lundi. Chacune de ces mini-dictées est corrigée et discutée immédiatement après. Les élèves corrigent leurs erreurs, je demande à main levée le nombre d'erreurs, lesquelles et on analyse.

     

    La dictée "bilan" du mardi est : 

    - soit : "version frigo" c'est-à-dire que je dicte, ils vérifient puis cachent, je montre, ils mémorisent, je cache et ils corrigent. Ensuite, je "bilante".

    - soit : "version normale" c'est-à-dire que je dicte, ils copient, se relisent et j'annote les erreurs (je ne corrige pas, c'est à eux de le faire dans tous les cas)avec pourcentage/groupes.

    - soit : "version normale" mais avec auto-correction affichée au TBI et je vérifie par la suite.

    - soit : dictée normale puis négociée par groupe avec pourcentage pour me groupe mais "hors escalier"

     

    Dans tous les cas, je commente la dictée avec les élèves. Déjà, les aides à la lecture sont notées au TBI et je leur demande obligatoirement de vérifier ces points.

     

    Les principaux points qui reviennent sont :

    - majuscules et ponctuation

    - accents et points sur les i

    - "on lit ses mots pour de vrai" : confusions b/p etc, oubli ou inversion de lettres...

    - accords : les ou des + ......s ou ....X / sujet-verbe

    - homophones principaux

    - pas de "s" avec un verbe à la 3èPP !!!

    - temps et terminaisons

     

    Ensuite, nous commentons lors de la vérification certaines erreurs "classiques" afin que les élèves les "conscientisent" (c'est pô bien français...).

    Je ne sais pas si tu me suis ?

     

     

     

    9
    Samedi 4 Janvier 2014 à 12:08

    wahou, une longue explication qui du coup est plus claire pour moi

    j'aime bien l'idée des aides affichées, je vais rajouter , pour l'instant je fais des dictées flash les mardi/mercredi/jeudi et la dictée bilan le vendredi jour où ils ont les mots à apprendre mais qu'on a déjà vu dans les 3 dictées flash de la semaine.

    Un élève par phrase vient corriger au tbi à chaque fois mais c'est vrai que pour les autres, ce n'est pas une correction active. C'est pour ça que je me demandais si tu arrivais à faire comme dans l'exemple du collegue de la video où il prenait la cahier le soir avec des annotations de correction et le lendemain les élèves allaient chercher suivant l'erreur dans leur classeur outils ou dans le dico ou dans le becherelle mais je trouve ça plutot long . Je cours toujours apres le temps comme on dit

    10
    Jeudi 13 Mars 2014 à 09:31

    merci Spiky de ton avis et de ton expérience !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :